Histoire

Deschênes et ses rapides possèdent une histoire riche et diversifiée.  Le portage aux rapides était un point d'arrêt pour les personnes autochtones sur le long de leurs routes de traites sur la rivière ainsi que pour les traiteurs de fourrure qui suivaient leurs routes vers l'intérieur.  Certains des premiers développements industriels de la région de l'Outaouais dépendaient des rapides Deschênes, comme une série de moulins (à bois et à grain) et une des premières centrales hydroélectriques du Québec, qui permettait d'éclairer les rues d'Aylmer et fournissait l'électricité aux rails de tramway d'Ottawa au parc Victoria à Aylmer.  Des signes de notre histoire demeurent dans la communauté: ,'ancien barrage aux rapides, le garage pour les wagons de tramway (maintenant convertis en appartements) et le "Hull Electric House", qui contenait les bureaux de la compagnie ferroviaire.

Nous travaillons à obtenir la reconnaissance de ces sites historiques comme sites patrimoniaux par la Ville de Gatineau, en espérant qu'un plan de conservation soit élaboré pour les protéger et les développer.  L'Association du patrimoine d'Aylmer travaille avec l'Association des résidents de Deschênes pour assurer la reconnaissance et la protection de nos sites historiques.

 Employés de la scierie Conroy à Deschênes, c. 1885,

 Archives nationales du Québec

Arthur Lamoureux 

Devant British American Nickel Plant; source Suzanne Lloyd